fr_desact  en_act
 

Note Sandre – Collecte et échange des données relatives à la surveillance prospective de milieux aquatiques au travers de la réalisation d’analyses non ciblées (NTS)

Les systèmes aquatiques sont aujourd'hui potentiellement contaminés par une diversité de composés organiques.
Aujourd'hui, la démarche utilisée pour mesurer l'état chimique des eaux consiste à cibler lors de prélèvements ponctuels une liste de substances. Des substances chimiques peuvent également être présentes dans l'environnement mais dont on ne connait pas encore leur impact environnemental.
Par conséquent, pour répondre à ces enjeux, le réseau AQUAREF propose et valide de nouvelles méthodes pour la surveillance de la qualité chimique des milieux aquatiques, en appui à la Directive Cadre sur l'Eau, telles que les techniques d'analyses non ciblées (NTS=non-target screening). Elles sont de plus en plus utilisées dans le cadre de l'investigation des sites pollués. Elle vise à détecter des composés organiques notamment ceux qui ne seraient pas recherchés par une analyse ciblée de substances spécifiques.  Le principe de cette technique consiste, à partir d'un support quelconque (EAU, SEDIMENT, BIOTE...), à réaliser une combinaison de méthodes d'extraction et d'analyses, en appliquant une méthode d'analyse de spectrométrie de masse haute résolution, afin d'aboutir à une « empreinte » chimique.
La présente note méthodologique consiste à identifier * les données métiers devant être transmises par les laboratoires d'analyses dans le cadre de l'application d'analyses non ciblées.

Accès au(x) document(s)

Métadonnées

Type: 
Note méthodologique
Version: 
1.0
Créateur: 
Système d’Information sur l’Eau - Office International de l’Eau / Sandre
Editeur: 
Office International de l'Eau (OIEau)
Contributeur: 
AQUAREF
Date de création: 
12 September 2019
Date de dernière modification: 
12 September 2019
Date de validation: 
12 September 2019
Format: 
Pdf
Couverture: 
France entière

Associés à ce document

Top