fr_desact  en_act
 

Note Sandre - Collecte et échange des données relatives à la surveillance de milieux aquatiques via l'utilisation d'échantillonneurs intégratifs passifs

21 November 2019

Les systèmes aquatiques sont aujourd'hui potentiellement contaminés par une diversité de substances telles que des macropolluants ou micropolluants (composés organiques, inorganiques).

Aujourd'hui, la démarche utilisée pour mesurer l'état chimique des eaux consiste à cibler lors de prélèvements ponctuels une liste de substances réglementées, parmi les nombreux micropolluants à surveiller. Or, cette approche n'est pas suffisamment représentative de l'évolution de la contamination dans le temps, et elle ne permet pas de détecter les substances émergentes et les produits de dégradation présents à de très faibles concentrations.

Par ailleurs, les laboratoires en charge des analyses chimiques pour la surveillance de l'état chimique des milieux aquatiques ne disposent pas actuellement de méthodes suffisamment sensibles pour analyser ces composés. En effet, le niveau de concentration de ces composés dans l'environnement aquatique ainsi que leur effet à très faible dose ont conduit à la définition * de norme de qualité environnementale très basse.

Par conséquent, pour répondre à ces enjeux, le recours à d'autres méthodes, telles que les méthodes basées sur les échantillonneurs intégratifs passifs (EIP), présente un intérêt dans un tel contexte réglementaire.

AQUAREF , Laboratoire National de Référence, s'inscrit dans cette mission dont un des objectifs est de proposer et valider de nouvelles méthodes pour la surveillance de la qualité chimique des milieux aquatiques, en appui à la Directive Cadre sur l'Eau.

Le secrétariat technique du Sandre a été sollicité par AQUAREF et l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB) afin de leur apporter son expertise technique en matière de codification, de définition * * et d'échanges informatisées de données qui découlent de la mise en application des échantillonneurs intégratifs passifs (EIP) et qui fait l'objet de la présente note méthodologique.

 

Top