fr_act  en_desact
 

Mise en ligne du référentiel géographique sur les Aires d’Alimentation de Captages (AAC)

04 Janvier 2018

Une Aire d'Alimentation de Captage (AAC) est définie sur des bases hydrologiques ou hydrogéologiques. Elle correspond aux surfaces sur lesquelles l'eau qui s'infiltre ou ruisselle participe à l'alimentation de la ressource en eau dans laquelle se fait un prélèvement. Une AAC correspond :

  • pour un ouvrage de prélèvement destiné à l'eau potable en eau superficielle : au sous-bassin versant situé en amont de la ou des prises d'eau éventuellement complété par la surface concernée par l'apport d'eau souterraine externe à ce bassin versant,
  • pour un ouvrage de prélèvement destiné à l'eau potable en eau souterraine : au bassin d'alimentation du ou des points d'eau (lieu des points de la surface du sol qui contribuent à l'alimentation du captage).

L'atlas-catalogue du Sandre vous permet de rechercher et consulter les données géographiques de référence du système d'information * sur l'eau (SIE * ). Le référentiel * géographique des AAC est aujourd'hui mis à votre disposition. Ces couches géographiques concernent la France entière : métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et Mayotte.

L'enrichissement de ce référentiel * sera progressive, puisque reposant sur le travail des animateurs référents au niveau du portail collaboratif Aires-Captages , géré par l'OIEau (Office International de l'Eau) dans le cadre du centre de ressources Captages piloté par l'AFB (Agence française pour la biodiversité).

Haut