JEUX DE DONNEES DE REFERENCE

Supports

Macroinvertébrés aquatiques

13

Validé

Noter cette fiche : 
Macroinvertébrés aquatiques
01/01/1994
08/11/2013
Ministère de l'Environnement
Organismes dont la taille est supérieure ou égale à 500 micromètres. MAJ : modification du nom du support : Macro-invertébrés benthiques remplacé par Macroinvertébrés aquatiques pour être en adéquation avec la norme XP T90-333. Remarque : les macroinvertébrés aquatiques désignent ceux qui sont fixés sur un support et ceux vivant en pleine eau.
Office International de l'Eau [31490172900066]

Création

1994-01-01 00:00:00

Création

Supports
Référentiel des supports du SANDRE. Ce référentiel est élaboré suite aux demandes de codifications d'utilisateurs. Le secrétariat technique du Sandre contrôle la qualité de ce référentiel, il est l'administrateur de celui-ci. Un support désigne un composant du milieu sur lequel porte l'investigation, faisant généralement l'objet de prélèvements en vue d'analyses ultérieures, afin d'évaluer sa qualité et celle du milieu. Le support ne correspond pas au support réellement analysé puisque généralement il s’agit d’une fraction du support qui est analysée (par exemple, pour le poisson, le foie, ou pour l’eau, on distingue l'eau brute ou l’eau filtrée). La notion de fraction analysée doit être utilisée en priorité. Un support peut être : - un composant inerte tel que l'eau, les sédiments, les matières en suspension qui font généralement l'objet d'analyses physico-chimiques et microbiologiques ; - une communauté particulière d'êtres vivants qui vivent dans le milieu (macro-invertébrés benthiques, macrophytes, diatomées, etc.), auquel cas, dans le domaine de l’hydrobiologie, ces supports sont généralement appelés des compartiments ou communautés biologiques. Un support biologique désigne globalement un ensemble d’êtres vivants ou taxons, et dont le suivi, en termes de peuplement ou de comportement, présente un intérêt majeur pour la connaissance de l’état du milieu aquatique dans lequel ils vivent. Un support biologique ne correspond pas forcément à un groupe taxonomique issu de la systématique. Ces supports biologiques rassemblent un ensemble de taxons présentant des caractéristiques identiques (physiologiques, morphologiques, habitat, etc.), et pouvant appartenir à des groupes taxonomiques très différents (exemples : les macrophytes désignent globalement des végétaux visibles à l’œil nu).

Arbre des Fractions Analysées du Support [13] Macroinvertébrés aquatiques





Légende

Support

Fractions analysées de nature liquide

Fractions analysées de nature solide

Fractions analysées de nature gazeuse

Fractions analysées de nature inconnue

Fractions analysées / Supports avec un code Sande gelé