DICTIONNAIRE DES DONNEES

Point d'eau

  • POINT D'EAU : Un point d'eau est un accès naturel (source) ou artificiel (forage, drain, puits…) aux eaux souterraines. Chaque point d'eau est doté d'un code national. Il s'agit du code du dossier du point d'eau au sein de la Banque du Sous-Sol (BSS). Il est constitué de la concaténation de l'indice BSS (1...
  • COUPE TECHNIQUE : La coupe technique est la description des équipements installés dans l'ouvrage. Elle donne une information sur le tubage utilisé à différentes profondeurs. Pour chaque tronçon de l'ouvrage, la coupe technique précise : - le diamètre intérieur du tubage, - la nature du tubage (crépine ou...
  • TUBAGE : Le tubage est un tronçon homogène du point de vue de ses caractéristiques du tubage qui équipe un ouvrage. Chaque tronçon est défini par une profondeur de début et de fin établies à partir d'un repère identifié. La responsabilité des données sur le tubage relève du dépositaire du d...
  • ETAT DU POINT D'EAU : L'état du point d'eau décrit qualitativement les possibilités d'utilisation du point d'eau avec les valeurs de la liste administrée par le SANDRE, nomenclature n°146. La date à laquelle a été fait le constat de l'état sera également précisée. L'information sur l'état du point d'eau re...
  • MATERIAU DE TUBAGE : Le matériau du tubage décrit les principales familles de matériaux composant le tubage ou le revêtement de sa paroi intérieure avec les valeurs de la liste administrée par le SANDRE. Décrit dans la nomenclature n° 154. La responsabilité des données sur le tubage relève du dépositaire d...
  • NATURE DE TUBAGE : La nature du tubage est une nomenclature servant à qualifier la perméabilité des tubages installés sur un point d'eau. Elle se compose des occurrences administrées par le SANDRE. Décrit dans la nomenclature n°147. La responsabilité des données de la nature du tubage relève du dépositai...
  • QUALITOMETRE : La station de mesure de la qualité des eaux souterraines (ou qualitomètre) est un point d'eau ou un ensemble de points d'eau où l'on effectue des mesures ou des prélèvements en vue d'analyses physico-chimiques, bactériologiques…, pour déterminer la qualité de l'eau qui en est issue. Quand...
  • PIEZOMETRE : Au sens strict, un piezomètre est un dispositif servant à mesurer la hauteur piezométrique en un point donné d'un aquifère, qui indique la pression en ce point, en permettant l'observation ou l'enregistrement d'un niveau d'eau libre ou d'une pression (G. Castany et J. Margat, Dictionnaire fran...
  • REPERE DU POINT D'EAU : Le repère du point d'eau est le point physique situé sur le bâti du point d'eau (bord du tube...) par rapport auquel sont effectués des mesures sur le point d'eau : profondeur de la nappe, début et fin des différents niveaux des coupes (techniques, géologiques et hydrogéologiques), profondeu...
  • COUPE GEOLOGIQUE : Chaque ouvrage peut faire l'objet d'une coupe géologique. Il s'agit de la description des terrains successivement traversés par l'ouvrage. La coupe géologique se compose de niveaux, chacun associé à un type de terrain traversé par l'ouvrage. Chaque niveau est décrit par une profondeur de dé...
  • NIVEAU DE LA COUPE GEOLOGIQUE : Le niveau de la coupe géologique est une couche de terrain homogène du point de vue de sa stratigraphie et de sa lithologie. Chaque niveau est décrit par une profondeur de début (le toit) et de fin (le mur) établies ?? partir d'un repère identifié. La responsabilité des données sur le ni...
  • POINT D'EAU ARTIFICIEL : Les accès artificiels aux eaux souterraines désignés sous le terme 'ouvrage' résultent de travaux du fait de l'homme : terrassement, aménagement, creusement, construction, forage… Ne sont pris en compte dans le cadre du dictionnaire de données, que ceux qui font l'objet d'un enregistrement ...
  • SOURCE : Une source est tout lieu et phénomène d'apparition et d'écoulement naturel d'eau souterraine à la surface du sol, assez bien individualisé et à l'origine en général d'un cours d'eau de surface. Vasque d'eau formée par l'émergence. Sous ce terme générique sont incluses les sources capté...
  • NOMENCLATURE DES FONCTIONS DES POINTS D'EAU : Le ou les fonctions d'un point d'eau relèvent de la nomenclature administrée par le SANDRE, nomenclature n°148. Les informations sur les points d'eau relèvent de la responsabilité des gestionnaires des différentes fonctions du point d'eau.
  • PERIODE D'UTILISATION DES POINTS D'EAU POUR UNE FONCTION : Un point d'eau peut être utilisé pour une période donnée à une ou plusieurs fins qui relèvent de la nomenclature n°148. La ou les périodes d'utilisation des points d'eau pour une ou plusieurs fonctions données relèvent de la responsabilité des gestionnaires des différentes fonctions du ...
  • POINT D'EAU NATUREL : Les accès naturels aux eaux souterraines sont toutes les formes d'émergence de l'eau souterraine qui ne sont pas le fait de l'homme : sources, résurgences, affleurement de nappes… Chaque accès naturel pourra être également désigné par un numéro national constitué du code et de la désig...
  • USAGE DE L'EAU AU DROIT DES POINTS D'EAU : L'eau issue du point d'eau peut être destinée à un ou plusieurs usages qui relèvent de la nomenclature n°481. Cette nomenclature est administrée par le SANDRE. La ou les périodes d'utilisation de l'eau issue du point d'eau pour une ou plusieurs usages relèvent de la responsabilité des ges...
  • PERIODE D'UTILISATION DE L'EAU AU DROIT DU POINT D'EAU : L'eau issue du point d'eau peut être destinée pour une période donnée à un ou plusieurs usages qui relèvent de la nomenclature n°481. La ou les périodes d'utilisation de l'eau issue du point d'eau pour une ou plusieurs usages relèvent de la responsabilité des gestionnaires des différente...
  • ALIAS DES POINTS D'EAU : Un point peut avoir un ou plusieurs noms d'usage employés localement. Il se distingue du libellé principal en ne se basant sur aucune règle de construction et en reprenant en intégralité le ou les noms d'usage. Le ou les alias des points d'eau relèvent de la responsabilité des gestionnaires ...
  • NOMENCLATURE DES NATURES DE POINT D'EAU : Les natures d'un point d'eau relèvent de la nomenclature suivante administrée par le SANDRE. Pour assurer la compatibilité ascendante de la version 2000-1 de la nomenclature avec celle proposée dans le dictionnaire de la piézométrie 1997-1, les codes sont conservés avec des renvois le cas éc...
  • PROPRIETAIRE D'UN POINT D'EAU : Le propriétaire du point d'eau est la personne morale ou physique qui détient tous les droits notamment fonciers sur le point d'eau. Le propriétaire du point d'eau et du terrain sur lequel il se situe ne sont pas systématiquement confondus. La propriété d'un point d'eau est transférable et Ã...
  • COUPE HYDROGEOLOGIQUE : La coupe hydrogéologique renseigne sur les différents niveaux aquifères traversés par l'ouvrage sans pour autant que l'ouvrage en capte l'eau. Chaque niveau est décrit par une profondeur de début (le toit) et de fin (le mur) établies à partir d'un repère identifié, par une lithologie et p...
  • HORIZON AQUIFERE : Un horizon aquifère est un niveau aquifère traversé par un ouvrage. Il est décrit par : - une profondeur de début (le toit) et de fin (le mur) établies à partir d'un repère identifié, - une lithologie, - l'entité hydrogéologique à laquelle elle se rattache, - une information indiquan...
  • EVENEMENT INTERVENU SUR LE POINT D'EAU : Les événements intervenus sur le point d'eau sont les faits que le producteur de données utilisant le point d'eau souhaite conserver car jugés importants pour la compréhension de la vie du point d'eau et de l'interprétation des données qui y sont mesurées. Exemple : - reconstruction de la...
  • REFERENCE ALTIMETRIQUE DU POINT D'EAU : La référence altimétrique du point d'eau est le point physique situé sur le bâti du piézomètre dont on a mesuré l'altitude (avec une plus ou moins grande précision) et auquel est rapportée la profondeur de la nappe afin d'en établir la côte. Pour une construction classique d'un point d'...
  • ALIAS DES SOURCES : Une source peut avoir un ou plusieurs noms d'usage employés localement. Ces noms se distinguent du libellé principal en ne se basant sur aucune règle de construction et en reprenant en intégralité le ou les noms d'usage. Le ou les alias des sources relèvent de la responsabilité des gestionna...
  • CODIFICATION LOCALE DU POINT D'EAU : L'origine du code local désigne le nom de la banque de données ou du point d'eau qui gère et utilise en interne le code local. Les valeurs possibles sont décrites dans la nomenclature n°297. Le ou les codes locaux des points d'eau relèvent de la responsabilité des gestionnaires des diffé...
  • PERIODE DE RATTACHEMENT D'UN SITE HYDROMETRIQUE A UN POINT D_EAU NATUREL : Dans le cadre du suivi des eaux souterraines, un ou plusieurs sites hydrométriques peuvent être rattachées à un ou plusieurs Points d'eau naturels. Le rattachement d'un site hydrométrique à un ou plusieurs points d'eau naturels n'est pas définitif mais seulement pour une période déterminé...
  • AUTRES COORDONNEES DU POINT D'EAU : Le point d'eau est localisée géographiquement en un point toujours unique mais les coordonnées X et Y de ce point peuvent être saisies dans différents systèmes de projection. Les coordonnées principales du point d'eau sont indiquées comme information du point d'eau Les coordonnées du point...
  • AUTRES COORDONNEES DE LA SOURCE : La source est localisée géographiquement en un point toujours unique mais les coordonnées X et Y de ce point peuvent être saisies dans différents systèmes de projection. Les coordonnées principales de la source sont indiquées comme information de la source. Les coordonnées de la source dan...
  • POMPAGE D'ESSAI : Le pompage d'essai est l'opération qui consiste à pomper à un certain débit durant un temps donné dans un point d'eau d'essai crépiné à travers l'aquifère et à mesurer ainsi l'influence de ce pompage sur le niveau piézométrique dans ce point d'eau et dans quelques piézomètres installé...
  • NATURE DE REFERENCE ALTIMETRIQUE : La nature de référence altimétrique du point d'eau décrit les différents types de points physiques qui peuvent être utilisés comme référence altimétrique dans une construction classique (tube dépassant du sol protégé par un socle ou une margelle). Décrit dans la nomenclature n°171. ...
  • PERIODE D’APPARTENANCE D’UN POINT D’EAU A UNE MASSE D’EAU : Durée pendant laquelle un point d'eau appartient à une masse d'eau.
  • PERIODE D’APPARTENANCE D’UN POINT D’EAU A UNE ENTITE HYDROGEOLOGIQUE (DU DICO 1.1) : Durée pendant laquelle un point d'eau appartient à une entité hydrobiologique (du dictionnaire 1.1).
  • PERIODE D’APPARTENANCE D’UN POINT D’EAU A UNE ENTITE HYDROGEOLOGIQUE(DU DICO 2.0) : Durée pendant laquelle un point d'eau appartient à une entité hydrobiologique (du dictionnaire 2).
www.sandre.eaufrance.fr