DICTIONNAIRE DES DONNEES

Référentiel hydrogéologique

LIMITE DE L'ENTITE

Les limites hydrogéologiques caractérisent les relations hydrauliques latérales ou quasi-latérales entre les entités hydrogéologiques majoritairement pour les surfaces affleurantes (exemple d'exception : contacts sous formation alluvionnaire).
Pour les limites non affleurantes ou profondes, le type est par défaut 'non-définissable'.
Une limite est définie de manière unique par le couple d’entité hydrogéologique qu'elle sépare et le type d’échange entre ces entités.
Une limite est une polyligne. Une polyligne peut être multipartie.


Caractéristiques

  • Identifiant de la limite: L’identifiant de la limite est un code qui s'incrémente automatiquement.
  • Type de limite hydraulique: Les relations hydrauliques latérales ou quasi-latérales entre entités sont majoritairement représentées pour les surfaces affleurantes - ou les p...
  • Précision de la limite: Précise la qualité du contour. Les codes de valeurs possibles sont définis dans la nomenclature n°361.
  • Qualification de la limite: Informations précisant l’état actuel de connaissance de la limite par les organismes. La liste des valeurs possibles est définie dans la nomenc...
  • Type de contact de la limite: Qualification du contact entre entités hydrogéologiques affleurantes de même niveau, au sens de ses potentialités aquifères. La valeur du contact...

Liens internes

  • ENTITE HYDROGEOLOGIQUE: - L’entité hydrogéologique est une partie de l’espace géologique, aquifère ou non aquifère, correspondant à un système physique caractérisé...
  • ENTITE HYDROGEOLOGIQUE: - L’entité hydrogéologique est une partie de l’espace géologique, aquifère ou non aquifère, correspondant à un système physique caractérisé...

www.sandre.eaufrance.fr